Le développé couché est un exercice de musculation emblématique…c’est même peut-être le plus connu.

Traditionnellement, le développé couché se pratique avec un banc de musculation, une barre ou des haltères.

Mais comme nous allons le voir, il est possible de faire du développé couché sans banc !

Comment faire du développé couché sans banc : le Floor Press

Le développé couché sans banc possède même son propre nom dans la langue de Shakespear : le Floor Press. 

Le Floor Press, que l’on pourrait traduire par « développé au sol », consiste simplement à s’allonger sur le dos et à soulever la barre comme on le ferait dans un développé couché classique. Des haltères peuvent être utilisés à la place de la barre.

Avant d’aller plus loin, il est important de rappeler les muscles activés lors d’un développé couché classique. Il y a trois groupes qui sont « grandement » activés : les triceps, les deltoïdes et les pectoraux.

Le développé couché sans banc permet sollicite principalement les triceps et les épaules. Le floor press étant effectué au sol, les coudes ne peuvent pas descendre suffisamment bas pour recruter les pectoraux dans toute leur amplitude, même si ces derniers sont tout de même légèrement sollicités.

Développé couché sans banc VS développé couché avec banc

Concrètement, il n’y a pas de meilleur exercice puisque cela dépend de vos objectifs.

Le développé couché sans banc empêche le corps de solliciter les pectoraux à cause du manque d’amplitude. Cela empêche donc d’entraîner et de prendre de la masse dans cette partie du corps…mais l’avantage, c’est que cela contraint les triceps et les épaules à faire tout le travail !

Le développé couché sans banc est donc un exercice qui se destine en priorité aux personnes qui souhaitent prendre de la force au niveau des bras ou rééquilibrer un retard pectoraux-bras. Si vos pecs sont surdéveloppés, le floor press vous permettra de les mettre un peu au repos tout en se focalisant davantage sur vos épaules et vos triceps.

Un autre avantage insoupçonné du développé couché sans banc, c’est la possibilité de s’entraîner même avec des épaules faibles.

Si vous êtes du genre à vous blesser souvent au niveau des épaules, le développé couché sans banc est une bonne alternative puisque le range du mouvement est plus faible et ne place pas les épaules dans une position de faiblesse. Le mouvement complet d’un développé au sol est plus réduit qu’un développé traditionnel.

A l’inverse, si votre objectif est de vraiment prendre de la masse et de la force au niveau des pectoraux, le développé couché avec un banc de musculation est l’exercice à privilégier. 

D’ailleurs, en cas de retard au niveau des pectoraux, on vous conseille une prise large qui va davantage les sollicités. 

Comment faire du développé couché sans banc ?

Le développé couché sans banc est plus simple à pratiquer puisque vous avez besoin d’un sol plat, d’un kit haltère réglable ou d’une barre de musculation.

Il suffit ensuite de s’allonger le sol et de placer les haltères/la barre comme on le ferait avec un développé couché classique.

Comme toujours pensez à bien vous échauffer 😉

Voici quelques vidéos pour comprendre le développé couché sans banc

Catégories : Musculation