Faire du développé couché tous les jours : est-ce une bonne idée ?

par | Juil 24, 2022 | Musculation

Le développé couché est un exercice très apprécié des pratiquants de musculation. Que ce soit pour le body building ou la prise de force, le développé couché aura toujours une place de choix dans votre entraînement.

Certains pratiquants apprécient tellement cet exercice qu’ils veulent en faire tous les jours…mais est-ce pour autant bonne une idée ? Comme nous allons voir dans cet article, la réponse n’est pas si simple puisqu’elle dépend de vos objectifs.

Le développé couché, qu’est-ce que c’est ?

Le développé couché est un exercice de musculation au cours duquel le sportif s’allonge sur le dos sur un banc et soulève ensuite une barre avec des poids. Cet exercice polyarticulaire fait travailler les muscles de la poitrine, des épaules et des triceps. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article « Développé couché : quels sont les muscles sollicités ? »

En plus d’être un exercice très populaire en bodybuilding, le développé couché est aussi utilisé pour mesurer la force d’un individu : c’est en effet l’un des 3 exercices de force que l’on retrouve lors des compétitions de force athlétique.

En clair, le développé couché est un très bon exercice pour gagner en masse et en force.

Notez quand même que cet exercice nécessite une bonne forme pour être exécuté correctement et éviter les blessures. Si vous n’êtes pas sûr concernant votre forme d’exécution, il est préférable de demander l’aide d’un coach !

grayscale photo of man carrying barbell

Pourquoi déconseille-t-on de s’entraîner tous les jours ?

Après une séance d’entraînement intense, vos muscles ont besoin de temps pour récupérer et se reconstruire.

Ce processus est essentiel pour continuer à progresser et à gagner en masse et en force musculaires.

Pendant cette période, il est important de donner à vos muscles les nutriments dont ils ont besoin pour se réparer et se développer.

Les protéines sont un élément important de cette équation, car elles fournissent les éléments constitutifs du nouveau tissu musculaire. La consommation d’un repas ou d’une collation riche en protéines après votre séance d’entraînement peut contribuer à accélérer le processus de récupération.

En plus des protéines, votre corps a également besoin de glucides pour reconstituer ses réserves d’énergie et favoriser la réparation musculaire.

S’entraîner tous les jours peut en fait entraver ce processus en surchargeant vos muscles et en les empêchant de prendre le repos dont ils ont besoin.

Ne pas donner à votre corps suffisamment de temps pour récupérer peut entraîner des blessures. Il est donc important de trouver un équilibre entre s’entraîner et se reposer.

Une bonne règle de base est de prendre au moins 48 heures de repos entre chaque entraînement musculaire.

Peut-on faire du développé couché tous les jours ?

A priori, la réponse serait non.

Le développé couché est un exercice polyarticulaire qui sollicite plusieurs groupes musculaires différents de manière intense.

L’effort qu’il induit sur ces différents muscles est plutôt important et c’est préférable de laisser ses muscles au repos au moins 48 heures.

Cela dit, il y a des exceptions.

Des entraînements légers

Comme nous l’évoquions plus haut, la phase de repos est primordiale pour que le muscle se reconstruise. Mais c’est surtout valable après une grosse séance.

Si vous faites une séance à basse intensité, les muscles auront besoin de moins de repos. Dans cette configuration, il est tout à fait envisageable de s’entraîner tous les jours et donc de faire du développé couché par la même occasion.

Quand on parle d’entraînements légers, on parle d’exercices avec une faible intensité : par des exemple des séries avec des poids légers ou des séries avec des poids moyens et très peu de répétitions.

Dans tous les cas, ce qui importe ici, c’est la notion de basse intensité.

Si vos muscles ne sont pas soumis à rude épreuve, le temps de repos nécessaire à leur récupération devient mécaniquement moins important.

Par basse intensité, on entend des entraînements qui n’épuisent pas vos muscles, qui ne les recrutent pas intensément.

Attention cependant : si vous travaillez avec des poids légers, la session peut être malgré tout intense si votre entraînement comporte un grand nombre de répétitions.

De la même manière, des charges lourdes sur des répétitions faibles produisent aussi un entraînement intense.

Pour s’entraîner tous les jours, il faut des séances avec une intensité faible. Des poids moyens (par rapport à votre niveau) et un nombre de répétitions faibles.

Moins la séance est intensive, moins vous avez besoin de repos !

Cela fonctionne super bien si vous avez un banc de musculation chez vous avec une barre de musculation. Vous pouvez espacer vos répétitions sur la journée et réaliser ainsi un entraînement de faible intensité tout en progressant.

man lifting barbell

Changer de routine

Quand vous arrivez sur une phase de stagnation en termes de charge, un changement de routine peut être la solution.

Changer de routine est important et diversifier ses formats d’entraînement est important pour ne pas rester figer dans une zone de confort.

S’entraîner tous les jours au développé couché sur un format court, par exemple 3 semaines, peut être une stratégie intéressante.

L’augmentation soudaine de l’intensité et du volume peut envoyer un signal fort à vos muscles.

Faire du développé couché tous les jours peut ainsi indiquer à votre corps qu’il doit absolument progresser sur cet exercice car c’est un mouvement qu’il sera amené à faire quotidiennement.

Pour optimiser ce format, vous pouvez polarisé votre entraînement en faisant une session force un jour et une session volume le lendemain.

Si vous avez un objectif de perf’ précis, par exemple passer une barre à 100 kilos, vous pouvez vous entraîner tous les jours pendant un certain temps afin d’atteindre votre objectif !

Utiliser des variations

Le développé couché possède plusieurs variations, notamment au niveau de la grip. Une grippe serrée aura mettre l’intensité sur les triceps tandis qu’une grip large sollicitera davantage les pectoraux.

Utiliser les variantes permet de faire du développé couché tous les jours. Par exemple, si vous suivez un entraînement de type split, vous pouvez très bien faire du développé couché prise large pour votre jour pectoraux et du développé couché prise serré pour votre jour bras.

Les différentes variantes permettent un entraînement régulier au développé couché tout en mettant pas trop d’intensité sur vos différents muscles.

Voici quelques idées de variation :

En conclusion…

Oui, c’est possible de faire du développé couché tous les jours à condition que vos entraînements soient légers.

Cela peut faire sens d’adopter ce type de routine si vous souhaitez perdre du poids et travailler ainsi avec des longues, voire très longues mettant ainsi une faible intensité sur les muscles en eux-mêmes.

A l’inverse, si vous bombardez déjà assez bien vous différents groupes musculaires, une pratique quotidienne du développé couché n’est pas forcément conseillée.

Dans de rares cas, ça peut faire sens de s’entraîner tous les jours sur un exercice sur un temps limité, par exemple une ou deux semaines. Un format quotidien sur cet exercice peut être intéressant quand vous êtes en période de stagnation par exemple !

En vidéo

Voici une vidéo qui explore les avantages et les inconvénients d’un bench quotidien !

F.A.Q

Puis-je faire des développés couchés tous les jours ?

Oui, vous pouvez faire des développés couchés tous les jours, à condition que votre entraînement soit léger.

Il peut être judicieux d’adopter ce type de routine si vous souhaitez perdre du poids et travailler avec des séries longues, voire très longues, mettant ainsi une faible intensité sur les muscles eux-mêmes.

En revanche, si vous bombardez déjà assez bien différents groupes musculaires, une pratique quotidienne du développé couché n’est pas forcément conseillée.

Dans de rares cas, il peut être judicieux de s’entraîner tous les jours sur un exercice pendant une durée limitée, par exemple une ou deux semaines. Un format quotidien sur cet exercice peut être intéressant lorsque vous êtes dans une période de stagnation par exemple !

Combien de temps de repos ai-je besoin entre les séries ?

Moins la séance est intense, moins vous avez besoin de repos ! Si vous travaillez avec des poids légers, la séance peut tout de même être intense si votre entraînement comporte un grand nombre de répétitions.

De même, des charges lourdes sur un faible nombre de répétitions produisent également une séance d’entraînement intense. Si vous voulez vous entraîner tous les jours, vous avez besoin de séances de faible intensité. Des poids moyens (par rapport à votre niveau) et des répétitions peu nombreuses.

Puis-je changer ma routine ?

Lorsque vous atteignez une phase de stagnation en termes de charge, un changement de routine peut être la solution. Il est important de changer sa routine et de diversifier ses formats d’entraînement pour éviter de rester coincé dans une zone de confort

S’entraîner tous les jours sur un format court, par exemple 3 semaines, peut être une stratégie intéressante. L’augmentation soudaine de l’intensité et du volume peut envoyer un signal fort à vos muscles

Faire des développés couchés tous les jours peut dire à votre corps qu’il doit absolument progresser sur cet exercice car c’est un mouvement qu’il devra faire tous les jours.

Pour optimiser ce format, vous pouvez polariser votre entraînement en faisant une séance de force un jour et une séance de volume le lendemain.